Simulateur

Journal de Québec – 22 septembre 2010

QUÉBEC – Le groupe La Québécoise vient de faire l’acquisition d’un simulateur pouvant placer les chauffeurs d’autobus dans des situations extrêmes.

La Québécoise est la première compagnie au Canada à se doter de cet outil de 1 million $ qui est en mesure de reproduire à peu près toutes les conditions auxquelles les chauffeurs peuvent s’attendre à être confrontés un jour ou l’autre.

«C’est ce qu’il y a de plus réaliste sur le marché», a dit Mathieu Gingras, vice-président de La Québécoise.

Tous les chauffeurs du groupe, qui comprend 19 divisions, seront évalués grâce à cet outil, ce qui représente près de 700 personnes. Ce processus est en marche depuis quelques semaines et déjà une quarantaine de chauffeurs ont passé l’examen.

«Avec un simulateur, on peut feindre des événements qu’on ne peut pas reproduire autrement, comme l’accident de la côte des Éboulements. C’est pour ça qu’on a jugé que c’était utile pour notre compagnie. Notre but, c’est la formation de nos conducteurs», a-t-il dit.

Un rapport est produit après chaque essai. Celui-ci indique si le chauffeur roule trop vite ou s’il use prématurément les freins à cause d’une conduite inadéquate. De plus, le simulateur comptabilise les infractions au Code de la sécurité routière.

Ce logiciel permet d’ajouter des changements au temps, comme la pluie, la neige ou le verglas. En fait, les possibilités de scénario sont infinies, que l’on pense à un accident à la sortie d’une courbe, au manque de freins dans une pente ou à une crevaison sur l’autoroute.

Même les vibrations de la route sont ressenties. Le tableau de bord reproduit fidèlement ce qu’on retrouve dans les vrais autocars.

Contrairement aux simulateurs en salle, celui mis au point par L-3 Communications pour le compte de MCI a été aménagé à l’intérieur d’un autobus modifié. Il peut donc se déplacer partout au Québec, selon les besoins.

__________

Entraînement d’autobus sur Simulateur

Réaliser rapidement vos propres simulations sans aucune expérience de programmation. Personnaliser des scénarios avec des rues de ville, de banlieue ou rurale; de jour comme de nuit; avec une météo défavorable; et des problèmes mécaniques. Ajouter des défis instantanés, bâtir une bonne conscience de la situation et développer des habiletés de conduite dans un environnement sans risques. Tout cela est possible grâce à la technologie TranSim du simulateur du Groupe La Québecoise. Le simulateur d’autobus le plus réaliste et avancé, 365 jours par années. Abonnez-vous pour l’entrainement mobile du Groupe La Québecoise où le simulateur se déplace pour vous!

Les recherches le démontrent:

Des études# ont été faite par les Universités de Utah, Iowa et Arizona montrent que les conducteurs qui on reçu une formation en simulateur ont:

• Moins d’accident
• Des coûts moins élevés lié aux accidents
• Moins de consommation de carburant
• Un temps d’entraînement plus court

Ses améliorations on été atteint sans tenir compte de leurs années d’expériences. Cela permet aussi de choisir les meilleurs candidats.

La formation des conducteurs avec le simulateur permet aux compagnies de réduire leurs coûts d’assurances en réduisant leur niveau de risque (les conducteurs qui ont reçu une formation en simulateur peuvent parfois être qualifiés pour des rabais d’assurances personnelles, demandé à votre assureur).

En utilisant un simulateur pour la formation, les véhicules évitent l’utilisation excessive. Donc, les véhicules exigent moins d’entretien et dure plus longtemps.

Conçu pour le réalisme, et les résultats

Le simulateur reproduit l’espace conducteur d’un autobus, incluant le siège, un volant, pédales de frein et d’accélérateur et des cadrans sur des écrans. Il permet de pratiquer la manipulation des contrôles; des virages; des manœuvres de ville et d’autoroute, des intersections et des chemins de fer. Les candidats apprennent les techniques de freinage et d’accélération pour des changements de voies et d’autres ajustements de vitesse. Grâce à un volant de direction qui simule des forces qui seront présent lors de plusieurs situations d’urgence, les candidats seront en mesure de mieux identifier les situations et réagir en cas d’urgence. Les caractéristiques de performance de plusieurs autobus peuvent être simulées (incluant le MCI D4500, E4500 et J4500). La charge utile, le groupe motopropulseur et plusieurs autres conditions mécaniques peuvent également être simulé. De plus, l’option d’avoir des scénarios personnalisés est disponible avec des frais supplémentaires.

Techniques de conduite pratique:

Procédures de freinage
Conscience situationnelle
Gestion de vitesse
Manœuvres d’urgence
Virages et intersections
Dépasser et les changements de voies
Reconnaissance de danger